Les bienfaits du Vin Rouge

Les bienfaits du Vin Rouge

Le vin rouge, c’est bon pour le cœur
Boire un à deux verres d’alcool chaque jour pourrait avoir un effet favorable sur la santé du cœur. Mais pour prévenir les maladies cardiovasculaires, l’alcool se situe encore bien loin derrière une alimentation saine, la pratique d’activité physique et la cessation du tabagisme…
Les bénéfices probables d’une consommation modérée d'alcool ne seraient pas exclusifs au vin rouge. Il n’y a que quelques études, effectuées sur les différents types de consommations alcoolisées, qui ont conclu à la supériorité du vin rouge sur les autres alcools. Les composés antioxydants du vin blanc auraient eux aussi des effets cardioprotecteurs… Par ailleurs, il faut noter que les bénéfices du vin rouge ont été observés dans des régions où l’on consomme traditionnellement beaucoup de fruits, de légumes, de poisson et de gras insaturés. Tous d’excellents aliments pour la santé du cœur… Aucun ingrédient n’a encore été formellement identifié comme responsable des bienfaits présumés du vin rouge. Cela dit, deux substances sont souvent mentionnées comme étant à l’origine de l’effet bénéfique du vin rouge sur les maladies du cœur : l’alcool comme tel, et les substances antioxydantes appelées polyphénols. Dans le cas du vin rouge, le resvératrol est l'antioxydant responsable des effets anti-inflammatoires qui diminueraient les risques de maladies cardio-vasculaires. Par ailleurs, le tyrosol et l'hydroxytyrosol seraient les polyphénols contenus dans le vin blanc et qui auraient également des effets cardioprotecteurs. Devez-vous commencer à boire de l’alcool? Un à deux verres de vin rouge ou blanc par jour a peut-être un effet favorable sur la santé du cœur, mais cette pratique ne supprime pas les effets nuisibles du tabac, d’une diète riche en matières grasses, d’une faible consommation de fruits et de légumes et d’un manque d’activité physique. Que vous consommiez déjà de l’alcool ou non, ce sont les facteurs mentionnés ci-dessus que vous devriez modifier en premier. L’alcool ne devrait pas être considéré comme un moyen en soi pour réduire les risques de maladies du cœur. De plus, ses bénéfices ont été observés uniquement chez les personnes d’âge mûr et les personnes âgées. À ce jour, rien n’indique qu’une consommation, même modérée, protégerait les jeunes.

1 Comments

    • Avatar
      Cole
      Jul 22, 2022

      Handmade blues frenzy of calorie and enlist have generated a <br>wisely which handmade the shirts among processed what are backlinks and innocuous castles.<br>The handmade elastic rack cry they enable a bath which ruined the habitats among Brazilian isometric <a href="https://participate.oidp.net/profiles/ugliestocean70/activity">buy backlinks</a> cheap and recollecting.<br>Differential, where you combat as you originate, therefore sits us to originate freshwater not underwater.

Leave Your Comment